home_fourmis.bio

ZOOM sur le Bombyx Mori... Le fameux ver à soie!


Salut à vous !


Aujourd'hui, on va vous essayer de vous en apprendre un peu plus sur un papillon nocturne aujourd'hui réduit à l'état domestique : le Bombyx Mori


Bombyx Eri, variant domestique du Bombyx Mori


A quoi ressemble ce papillon?


La femelle a des ailes blanches, des antennes peu développées et un abdomen volumineux mais ne vole pas ! Le mâle est plus petit avec des ailes grises, des antennes très développées qui lui permettent de déceler l’odeur émise par la femelle et favoriser l’accouplement.


Chez le bombyx éri, celui que l'on peut retrouver à la boutique, les ailes de la femelle sont identiques au mâle !


Combien d'œufs peut pondre la femelle?


La femelle pourra pondre trois jours après la fécondation environ 300 à 700 œufs ! Quand le ver à soie sort de l'œuf, il est long de deux millimètres et couvert de poils. Il va subir quatre mues puis tissera son cocon afin de se transformer en chrysalide.

Chenille de bombyx éri ( Philosamia ricini )


Formation du cocon chez le bombyx éri de la boutique en image!



Quand et où a été domestiqué le bombyx du mûrier ?


Le papillon, le bombyx du mûrier (bombyx mori) est un lépidoptère originaire du Nord de la Chine. Il a été domestiqué il y a 5000 ans en Chine pour la production de sa soie.


Contrairement aux autres espèces de papillons que l’on peut trouver dans la nature, la domestication du bombyx à créer un grand nombre de variétés domestiques dont le bombyx éri que vous pourrez retrouver chez Minuscule!



Bombyx Eri



Ces espèces domestiques sont si éloignées de la souche sauvage que celle-ci a disparu. La dépendance de ce papillon à l’homme est donc totale...


La légende de la soie dans la mythologie chinoise...


Selon la légende, une princesse chinoise buvait son thé sous un mûrier lorsqu’un cocon lui tomba dessus. Elle voulut l’extraire de sa tasse de thé et commença à dérouler le fil du cocon chaud autour de son doigt. Elle eut alors l’idée de le tisser. Par la suite, elle aurait enseigné l’art de son élevage: la sériciculture. Depuis la jeune femme reste dans la mythologie chinoise, la déesse de la soie !


Lei zu appelée également la déesse de la soie

Source: http://fr.hubei.gov.cn/culture/histoire_et_coutume/201607/t20160727_1427407.shtml


D’où vient exactement la soie?


La soie doit son existence aux vers à soie. C’est une fibre naturelle et animale. Le ver à soie se nourrit exclusivement de feuilles de mûrier. Lors de sa transformation en papillon, il fabrique un cocon à partir de fils très fins et d’une substance collante salivaire qu’il produit lui-même. Il perce son cocon à la fin de sa transformation.

La soie est donc issue de la sécrétion d’une chenille (la plupart du temps Bombyx mûrier).



Chenilles de bombyx éri (Philosamia Ricini)



Mais comment récupère t-on la soie ?


Afin de récupérer les fils de soie plus simplement, les cocons sont passés dans des étuves puis trempés dans de l’eau bouillante avant la métamorphose. Il faut donc tuer les vers afin de garder le cocon intact. Pour la soie sauvage, cette étape n’est pas effectuée. En effet, il existe de la soie dite respectueuse de la chenille (soie sauvage), issue de cocons de larves de vers à soie sauvages qui ont, eux, pu se développer en chrysalide puis s’envoler en papillon. Cependant, le fait que le papillon ait pu sortir du cocon, les fils du cocon ne peuvent pas être exploités dans leur intégralité. Une fois le cocon percé, le fil de soie est rompu et est difficilement tissable. Cette méthode n’est donc que très peu utilisée.


Il faut savoir qu’1 kilos de soie = 6600 vers à soie tués.


Selon Sanderson, plus de 80% de la biosphère terrestre est sous le contrôle direct des humains. L’homme s’approprie environ 40% de la production primaire nette de la planète, consomme 35% de la production océanique et utilise 60% de l’eau douce.


On vous attend nombreux à la boutique pour venir découvrir d'autres merveilles de notre environnement ;) N'oubliez pas de nous suivre sur Instagram !!


A bientôt!


L'équipe fourmis.bio


Webographie:


Alkena. Le vers à soie. https://alkena.de/fr/soie-bio-1/le-ver-a-soie


Office pour les insectes et l'environnement. http://www.insectes.org/bombyx-mori/papillon-bombyx-du-murier.html


The goodgoods. https://www.thegoodgoods.fr/mode/soie-souffrance-animale/


Passion Provence. http://www.passionprovence.org/archives/2019/02/05/37078756.html





93 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Dessin fourmi

FORMULAIRE DE CONTACT

envoyer

MENTIONS

LEGALES

CGV

Qui suis-je ?

Fourmis.bio

kit.fourmis@gmail.com

SIRET : 337 584 759 00068

Telephone : 0977350245

Site web optimisé par Planète Digitale

jj.png
0